Isabelle ALFANDARY

97, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : 06 73 37 80 07
isabelle.alfandary@gmail.com

Agnès VERLET

9, rue de Navarre
75005 Paris
Tél. : 01 43 31 40 14
06 87 17 68 33
averlet@wanadoo.fr

Le 2e jeudi du mois
à 21h15
au local
1re réunion le 11 octobre
11/10, 08/11, 13/12, 14/02, 14/03, 11/04, 09/05

Séminaire assuré sur deux ans

Les catégories de la narration (récit, histoire, fiction) seront au cœur de notre réflexion. La fiction sera envisagée dans son aspect créatif : une métaphore, un déplacement, une façon de « dire la même chose mais autrement », ainsi qu’Aragon définit la métaphore dans Le Fou d’Elsa. Nous questionnerons le rapport de la fiction à l’histoire, individuelle et collective, quand un dire est empêché, à un moment donné, par censure ou traumatisme, et que la fiction permet de produire une représentation, un récit, une construction, fussent-ils provisoires. La littérature et l’art, particulièrement l’architecture, nous permettront d’éclairer la fonction de la fiction dans la clinique, mais aussi dans la transmission de la psychanalyse.

La fiction sera également examinée dans sa fonction de suppléance de l’inconscient. Plusieurs instances précises du recours à la fiction seront interrogées dans le corpus freudien notamment le cas de L’Homme aux loups où la psychanalyse s’éprouve entre science et fiction. La fiction sert à Freud à des fins de transmission de l’inconscient postulé comme irreprésentable.

L’articulation entre théorie et clinique de l’inconscient sera au cœur de notre réflexion. Pour enrichir la recherche, nous ferons appel à un certain nombre d’intervenants extérieurs.

Séminaire ouvert aux membres et aux auditeurs libres. Les inscriptions se feront lors du premier séminaire.

Lectures conseillées
– Freud, Délires et rêves dans la Gradivade Jensen ; Métapsychologie,1915 ; L’Homme aux loups.
– Lionel Duroy, Eugenia, Julliard, 2018.
– Yannick Haenel, Ian Karsky, Gallimard, 2010.
– Daniel Mendelson, Les Disparus, Gallimard, 2009.
– Catherine Muller, L’Énigme, une passion freudienne, Erès, 2004.
– Mireille Nathan-Murat, Couleurs du transfert,L’Harmattan, 2016.
– Pascale Robert-Diard, La Déposition, Folio, 2017.
– Philippe Sands, Retour à Lemberg, Albin Michel, 2017.
– Monique Schneider, La Cause amoureuse,Seuil, 2010.