Daniel KOREN
15, rue des Tournelles
75004 Paris
Tél. : 01 42 74 46 50
danielkoren@hotmail.com
Alain LEMOSOF
3, rue Lucien Sampaix
75010 Paris
Tél. : 01 42 40 47 72
alain.lemosof@free.fr
Le 2e lundi du mois
à 21h15
au local
1re réunion le 12 octobre
Comment penser nos interventions d’analystes dans les moments extrêmes des cures que nous menons ? Moments aigus du transfert où nous sommes acculés à parler, à interrompre une séance, à improviser en-deçà de toutes nos références, de notre écoute et de notre savoir-faire habituels ; moments pour lesquels on peut penser qu’on a répondu à côté, qu’on n’a rien vu venir, etc. Mais la difficulté peut durer : la cure nous apparaît figée, interminablement longue, voire désespérante, sans que rien ne semble s’ouvrir et que, pour autant, on n’imagine pas l’arrêter.
Notre séminaire vise non seulement à évoquer ces moments, ces cures, à l’instar des groupes de contrôle, mais plus encore à en dégager une élaboration qui pourrait rendre compte, au-delà de la spécificité de chaque cure, de la structure des transferts en jeu dans lesquels analysants comme analystes sont parties prenantes. De même en musique, aucune improvisation, aussi déconcertante soit-elle et, en premier lieu, pour l’artiste, ne s’effectue sans s’appuyer sur des fondements solides.
Pour poursuivre ce projet, nous utilisons des références autant lacaniennes qu’anglo-saxonnes ; apports que nous mettons en résonance comme en dissonance les unes avec les autres.
Ce séminaire travaille donc à partir de la clinique apportée par les participants comme par nous-mêmes et suppose un engagement actif. Il est réservé aux personnes ayant une pratique clinique effective.

Ce séminaire est ouvert cette année. Une rencontre préalable avec l’un de nous est nécessaire.