Catalogue

Au vif du transfert

Collection : Recherche
Sylvie Sesé-Léger aborde ici le second volet de sa lecture des cures freudiennes en renouvelant l’approche des cures masculines cette fois. Comme dans "Freud et le féminin", elle met en résonance les écrits de Sigmund Freud avec le témoignage de ses patients qui ont publié les souvenirs de leur analyse, en faisant la lumière sur le contre-transfert de l’inventeur de la psychanalyse. Cette perspective révèle combien Freud se trouve aux prises avec l’inconscient de ces hommes venus entreprendre une analyse avec lui, et permet d’exposer les problématiques liées à la sexualité masculine de la première moitié du xxe siècle.

Regard clinique et théorique

Collection : En question
Bérengère de Senarclens s’intéresse ici à ces pathologies narcissiques identitaires définies comme « états limites », et invite les analystes à approfondir les modalités de leur pratique avec ces patients dont la quête spécifique, qui souvent s’exprime sans mots, bouscule et interroge, et qui, plus que d’autres, requièrent une approche sur mesure, sans placage théorique.

Le complexe fraternel

Collection : Recherche
Dans certaines lettres, Freud met au jour, avec une étonnante sagacité, l’importance que revêt le prénom Joseph pour Napoléon : celui de son frère aîné. À partir d’éléments biographiques et du récit biblique de la figure de Joseph vendu par ses frères, se cristallise le complexe fraternel dit « complexe de Joseph ». Il donnera, selon ses propres termes, un sens à des décisions en partie énigmatiques chez Napoléon.

La route chinoise de la psychanalyse

Collection : En question
S’interrogeant sur les traits signifiants qu’un Chinois peut trouver dans la psychanalyse, et sur ceux qu’un analyste occidental peut trouver dans la langue, l’écriture et la pensée chinoises, Monique Lauret met en lumière les passerelles inattendues entre pensée chinoise et psychanalyse, autour de la question de l’humanisation et de celle du rêve.

Char, Juarroz, Soulages, Mizubayashi

Collection : Recherche
Philippe Porret analyse ici ces vertiges qui sapent l’identité d’un sujet, bouleversent ses idéaux et ses certitudes, en s’appuyant sur le parcours de plusieurs artistes qui se sont avisés de cette cartographie intérieure ainsi que des créations ou impasses qu’elle rendait possibles. Ils y fonderont chacun leur pratique : René Char et Roberto Juarroz y forgeront leur acte poétique ; Pierre Soulages y brossera une clarté d’être et d’ombre nouvelle ; Akira Mizubayashi y fera fleurir une langue nouvelle et sensorielle dégagée du maternel et de l’originel. Les psychanalystes, quant à eux, y reconnaîtront des traces sensibles du parlêtre, dont la cure ramène parfois des rumeurs fécondes ou périlleuses du côté de chez soi.

Dora, Sidonie, Hilda et les autres

Collection : Recherche
L'accent est ici mis sur la position contre-transférentielle de l’inventeur de la psychanalyse, dans le cadre des cures féminines. Au fil des ans, Freud observe que la relation à la mère est déterminante pour la vie affective et sexuelle féminine, mais se refuse pourtant à occuper une place maternelle pour ses patientes.

Bisexualité psychique et états limites

Collection : En question
La névrose n’a pas disparu, mais elle se voit débordée par un trouble existentiel proche de la détresse. Les états limites deviennent un fonctionnement prévalent. François Richard éclaire, dans cet ouvrage riche, les formes contemporaines du malaise dans la culture et ses effets.

Nous sommes restés des hommes. Du trauma à la créativité

Collection : Un parcours
Jeune combattant américain de la guerre du Pacifique, fait prisonnier par l’armée japonaise en 1942, Sidney Stewart fut l’unique survivant de son camp. À son retour, en hommage à ses compagnons de souffrance, et pour tenter de comprendre comment les êtres humains vivent et survivent dans des conditions extrêmes, il écrit le récit – censuré aux États-Unis – de sa terrible expérience.
Collection : Recherche
Dans cet ouvrage, Catherine Muller analyse la confrontation de Freud à l’inconscient dans le surgissement du ­transfert au fil de sa clinique. Ce concept s’y révèle avec clarté, et dévoile les paradoxes avec lesquels s’est construite la rationalité freudienne. Cette étude, rigoureuse et ­originale, met en lumière la nécessité d’une présence d’énigme qui tient à l’inconscient lui-même.
Collection : En question
Lapsus, maladresses, étrangetés, comportements inadaptés… Nul n’est épargné par une certaine folie quotidienne.

Collections

Rechercher un ouvrage

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

On en parle :

Actualités :