Catherine DESNOS

44, boulevard Arago
75013 Paris
Tél. : 01 43 31 74 71

Catherine VEY

49, boulevard Vincent Auriol
75013 Paris
Tél : 01 45 84 06 72

Le 4e jeudi du mois
à 21h15
au local
1re réunion le 26 septembre
26/09, 28/11, 23/01, 27/02,
26/03, 23/04, 28/05

Ce séminaire désire transmettre, à partir de l’expérience acquise par la pratique de la psychanalyse, l’apport de grands textes relatant des cas cliniques ayant conduit leurs auteurs à des élaborations conceptuelles qui ont enrichi notre cadre commun de pensée.
Il s’agit de donner à connaître une psychanalyse qui s’invente à partir du socle de la métapsychologie freudienne, les auteurs convoqués s’inscrivant dans la suite de Freud, lequel assigne à la méthode qu’il découvre, la psychanalyse, d’être celle du singulier, du cas. C’est cette dimension qui sera à l’œuvre dans ce séminaire, lequel abordera le transfert, le cadre de la cure et l’élaboration théorique qui en découle.
Par la mémoire que nous en conservons, les cas considérés, en lien avec les enrichissements théoriques auxquels ils ont donné lieu, ont participé à nous transmettre cette psychanalyse en invention dont ce séminaire veut à son tour témoigner.
– « Pierre-Marie ou de l’enfant », Serge Leclaire, On tue un enfant, Seuil, 1975.
– « Sophie », Nathalie Zaltzman, « La pulsion anarchiste » in Psyché anarchiste, PUF, 2011.
– « Mme B », Piera Aulagnier, « Théorie délirante primaire sur l’origine » in La Violence de l’interprétation, PUF, 2003.
– « Emma Dupont », Irène Diamantis, Les Phobies ou l’impossible séparation, Aubier, 2003.
– « La bouche de main », Françoise Dolto, L’Image inconsciente du corps, Seuil, 1984.
– « Alfred », D. W. Winnicott, La Consultation thérapeutique et l’enfant, Gallimard, 1979.
– « Question d’appétit » et « Toutes deux devant la porte nous nous trouvions debout », Michel de M’Uzan, L’Inquiétude permanente, Gallimard, 2015.

Ce séminaire est ouvert à tous les inscrits à la SPF.