Livres par auteurs

Bisexualité psychique et états limites

Collection : En question
La névrose n’a pas disparu, mais elle se voit débordée par un trouble existentiel proche de la détresse. Les états limites deviennent un fonctionnement prévalent. François Richard éclaire, dans cet ouvrage riche, les formes contemporaines du malaise dans la culture et ses effets.

Nous sommes restés des hommes. Du trauma à la créativité

Collection : Un parcours
Jeune combattant américain de la guerre du Pacifique, fait prisonnier par l’armée japonaise en 1942, Sidney Stewart fut l’unique survivant de son camp. À son retour, en hommage à ses compagnons de souffrance, et pour tenter de comprendre comment les êtres humains vivent et survivent dans des conditions extrêmes, il écrit le récit – censuré aux États-Unis – de sa terrible expérience.
Collection : Recherche
Dans cet ouvrage, Catherine Muller analyse la confrontation de Freud à l’inconscient dans le surgissement du ­transfert au fil de sa clinique. Ce concept s’y révèle avec clarté, et dévoile les paradoxes avec lesquels s’est construite la rationalité freudienne. Cette étude, rigoureuse et ­originale, met en lumière la nécessité d’une présence d’énigme qui tient à l’inconscient lui-même.
Collection : En question
Lapsus, maladresses, étrangetés, comportements inadaptés… Nul n’est épargné par une certaine folie quotidienne.

Journal clinique par temps de (dé)confinement

Collection : Un parcours
16 mars 2020 La séance par téléphone. Une chambre à soi L’expérience inédite que je m’apprête à vivre aujourd’hui, celle d’une pratique de la psychanalyse dans le cadre d’un confinement radical chez soi, m’a amené à proposer à mes analysants de modifier le dispositif des séances en recourant au téléphone. J’ai le sentiment que celle-ci va m’apporter une réflexion particulièrement riche, imprévue, et qui pourra être partagée avec mes collègues. Noter ce qui pourrait venir à ce propos, en s’y tenant fidèlement, est devenu l’idée d’un rendez-vous quotidien avec l’écriture sous la forme d’un Journal de mon confinement à l’épreuve de cette nouvelle pratique.
Collection : Recherche
Chaque civilisation doit arriver à distinguer et à conjuguer l’humain et le non-humain, le corps et l’histoire, la vie et la mort : moments cruciaux et formes du vivant qui fondent l’expérience du monde, et que le psychanalyste rencontre dans la cure. Le champ psychanalytique est traversé par la dimension esthétique, patrimoine de tout être humain, qui nous met en contact avec les valeurs de la vie, promeut le soin de soi et des autres, et amène la psychanalyse à conjuguer éros et logos, poésie et raison, musique et pensée.

Un trio complexe

Collection : En question
La maladie, qui confronte au réel du corps, interroge les liens entre corps et sentiment d’identité, ainsi que l’articulation entre espace de la cure et espaces médicaux.
Collection : Recherche
Il est une figure de la perte de soi, relevant de la destructivité et de l’autodestructivité : la disparition de soi à soi-même. Comment survivre à cette perte ?

Des bases érotiques de la domination sociale masculine

Collection : En question
Si la psychanalyse octroie un désir propre aux femmes, se révélant dans leur dire et fondant « l’autre scène » de l’inconscient, qu’en est-il de l’origine de ce désir et de son objet ? Existe-t-il un désir strictement féminin ? Les cheminements théoriques et les controverses ayant agité le milieu psychanalytique depuis Freud révèlent la difficulté à penser le désir au féminin.

Un parcours psychanalytique

Collection : Un parcours
À l’ère des interrogations sur l’identité, les valeurs, la précarité de notre société, alors que la sexualité elle-même perdait de son importance au bénéfice de la violence et de l’agressivité, Raymond Cahn a cheminé hors des sentiers battus pour entreprendre des cures psychanalytiques avec des patients autres que névrotiques.