Freud pensait la capacité de l’enfant de soutenir la différence sexuelle et la différence des générations comme l’aboutissement
d’une suite de renoncements. Pour Philippe Réfabert, cette capacité procède d’une donation maternelle originaire, à condition que le parent soit à même de se faire témoin de l’impensable, de ne pas faire comme si de rien.
L’auteur développe de façon novatrice des questions touchant aux assises de la subjectivité, et aux bases de la théorie et de la pratique analytiques. Il montre combien la psychanalyse est une aventure où se questionne le lieu des origines. Tout comme enfant et parent s’inventent mutuellement, l’analysant peut inviter l’analyste à revenir sur ses propres fondements pour en faire son psychanalyste.

Puisant dans la littérature – Melville, Kafka, Celan –, comme dans sa grande expérience clinique, Philippe Réfabert conduit le lecteur aux confins de ce que témoigner signifie. Philippe Réfabert, psychiatre et psychanalyste, est l’auteur de De Freud à Kafka (Calmann-Lévy, 2001), de Freud, Fliess, Ferenczi : des fantômes qui hantent la psychanalyse avec Barbro Sylwan (Hermann, 2010), et le co-auteur des Travaux d’Œdipe (L’Harmattan, 1997).


Parution : 30 mai 2018
ISBN : 9782372060394
Pagination : 219 pages
Prix : 21 €