Cette étude porte sur les substances (alcool, coca, café, thé, chocolat, etc.) qui peuvent induire des addictions. Leur histoire en est souvent négligée dans l’abord des multiples toxicomanies ; l’auteur en fait ici le récit. Il s’appuie en particulier sur l’engouement du vin à la coca dans les années 1900 dont témoigne les Albums Mariani, et détaille l’étonnante croyance en une combustion humaine spontanée des alcooliques. Cet ouvrage interroge également le phénomène du groupe des Alcooliques Anonymes.
À partir de matériaux historiques, de repérages cliniques, et d’études littéraires, le psychanalyste et écrivain Patrick Avrane met en perspective les effets réels et imaginaires induits par ces substances avec la place qu’elles occupent dans notre société. Ce livre, d’une lecture aisée, est donc un merveilleux outil de connaissance pour comprendre la dynamique de ces substances particulières.

Patrick Avrane est psychanalyste. Il a notamment publié Un divan pour Phileas Fogg, Aubier, 1988 ; Un enfant chez le psychanalyste, Louis Audibert, 2003 ; Sherlock Holmes & Cie. Détectives freudiens, Louis Audibert, 2005 ; Barbey d’Aurevilly, solitaire et singulier, CampagnePremière/, 2005 ; Les Timides, Seuil, 2007 ; Éloge de la gourmandise, La Martinière, 2007.


Parution : 01 janvier 2008
ISBN : 9782915789348
Pagination : 168 pages
Prix : 16.3 €