Monique ZERBIB

52 bis, boulevard Saint-Jacques
75014 Paris
Tél. : 06 14 11 97 01

Le 2e mercredi du mois
à 10h30
au local
1re réunion le 11 septembre

En collaboration avec Edwige ENCAOUA

Pour les analystes qui travaillent au sein même de l’hôpital psychiatrique, ou dans les dispositifs institutionnels qui s’y articulent, la question « comment être analyste et comment le rester ? » se pose avec acuité, que ce soit au cœur même de la conduite des cures, ou bien dans les dispositifs institutionnels où ils sont amenés à intervenir (CMP, intra-hospitalier, club de patients, etc.).
Comme toujours, mais là plus qu’ailleurs, l’analyste est en position de chercheur. Qu’il s’agisse de processus inconscient à l’œuvre, d’enjeux techniques, ou de position dans le transfert, l’analyste est sur la brèche dans une pratique qui lui donne souvent du fil à retordre.
C’est une réflexion sur ces questions, qui surgissent de la clinique, que nous vous proposons de partager, ceci, dans l’après-coup de notre pratique.
Le groupe déjà constitué veut s’ouvrir à de nouveaux participants que nous intégrerons par cooptation.

On s’inscrit en téléphonant à l’une d’entre nous.