Monique ZERBIB

52 bis, boulevard Saint-Jacques
75014 Paris
Tél. : 06 14 11 97 01

Le 2e mercredi du mois
à 10h30
au local
1re réunion le 9 septembre

Pour les analystes qui travaillent au sein même de l’hôpital psychiatrique, ou dans les dispositifs institutionnels qui s’y articulent, la question « comment être analyste et comment le rester ? » se pose avec acuité, que ce soit au cœur même de la conduite des cures, ou bien dans les dispositifs institutionnels où ils sont amenés à intervenir (CMP, intra-hospitalier, club de patients, etc.).
Comme toujours, mais là plus qu’ailleurs, l’analyste est en position de chercheur. Qu’il s’agisse de processus inconscient à l’œuvre, d’enjeux techniques, ou de position dans le transfert, l’analyste est sur la brèche dans une pratique qui lui donne souvent du fil à retordre.
C’est une réflexion sur ces questions, qui surgissent de la clinique, que nous vous proposons de partager, ceci, dans l’après-coup de notre pratique.
Le groupe déjà constitué veut s’ouvrir à de nouveaux participants que nous intégrerons par cooptation.

On s’inscrit en me téléphonant.