Psychanalyste et cinéphile, Jean-claude Polack rend compte des affinités du langage cinématographique avec les productions et les douanes de l’inconscient, ainsi qu’avec les « barbelés du délire ». Ses réflexions sur le cinéma débordent les cadres usuels de la critique et cherchent, à travers l’image, le son, le mouvement et la durée, les repères incertains des perceptions et des affects.
Buñuel, Cassavetes, Chabrol, Chaplin, Fellini, Grandrieux, Haneke, Hitchcock, Kubrick, Lynch, Moretti, Tarkowski et von Trier, parmi d’autres, sont appelés comme témoins d’une investigation secrète et tenace de l’obscur objet du cinéma : le Désir dans ses multiplicités, ses relations à la société, la politique et l’histoire.

Jean-Claude Polack est psychiatre et psychanalyste. Il a travaillé à la clinique de La Borde (fondée par Jean Oury), creuset de la « psychothérapie institutionnelle ». Il est directeur de la revue Chimères, fondée en 1987 par Gilles Deleuze et Félix Guattari. Il a publié : La Médecine du Capital, Paris, Maspero, 1971 ; La Borde ou le droit à la folie, Paris, Calmann-Lévy, 1976 et L’Intime Utopie, Paris, PUF, 1991 (avec Danielle Sivadon) ; Épreuves de la Folie, Érès, 2006.


Parution : 16 septembre 2009
ISBN : 9782915789508
Pagination : 250 pages
Prix : 21.3 €