Nicole AUFFRET
8, rue Jacques Louvel Tessier
75010 Paris
Tél. : 06 66 06 46 05

Le 4e lundi du mois
à 21h
8, rue Jacques Louvel Tessier, 75010 Paris
1re réunion le 28 septembre

Dans l’article de 1965 « Le prix de l’indifférence à l’égard de la recherche psychanalytique », publié dans Conversations ordinaires (Gallimard, 1988), D. W. Winnicott, cherchant à préciser la singularité de la “nature” de la recherche psychanalytique, écrit : « Chaque analyste fait de la recherche mais elle n’est pas planifiée, parce qu’il est obligé de suivre les besoins changeants et les étapes de maturation de la personne en analyse. Il ne peut se soustraire à cette loi. On ne fait pas dévier un traitement pour les besoins de la recherche, et jamais le cadre d’une observation peut être reproduit. Le mieux est que l’analyste regarde en arrière pour voir ce qui s’est passé, le compare à la théorie et modifie la théorie en conséquence. » Les questions surgies de l’engagement dans le transfert invitent à travailler le concept de « jeu » chez D. W. Winnicott.
Il est proposé de soutenir le rythme suivant : une séance consacrée à un exposé clinique ; les questions soulevées sont mises au travail (prendre le temps de lire et relire les articles choisis ensemble à la fin de cette présentation clinique) ; au cours de la ou des séances suivantes, en lien avec la présentation, nous échangerons, partagerons nos lectures « théorico-cliniques ».

Le nombre de participants est limité à huit. Pour s’inscrire, me téléphoner.