À l’ASIEM : 6, rue Albert de Lapparent, 75007 Paris

Membres de la SPF et auditeurs libres : participation incluse dans la cotisation.
Inscription individuelle : 120 € – Étudiant : 50 €

L’invention freudienne a une date, le début du XXe siècle. L’analyse du petit Hans, celle de son complexe d’Œdipe, de sa peur de la castration et de sa phobie des chevaux a été publiée il y a cent dix ans. Aujourd’hui, les enfants ne rencontrent plus guère de chevaux de trait, et sont informés de la différence entre filles et garçons, comme des façons de faire des bébés. Pour autant, complexe d’Œdipe et fantasme de castration sont toujours à l’œuvre.
Toutefois, les psychanalystes qui reçoivent des enfants sont confrontés à des troubles qui n’apparaissent pas dans la clinique freudienne des origines. Hyperactivité, états limites, troubles de l’attention, précocité font partie des symptômes qui amènent un enfant à consulter.
D’autre part, les enfants occupent dans le monde contemporain une place nouvelle. Ce ne sont plus uniquement des êtres soumis, des lecteurs de livres choisis, reconnaissables à leurs culottes courtes, leurs tabliers d’école ou leurs robes à dentelles ; ce sont des consommateurs, parfois happés par les écrans et une technique qu’ils maîtrisent mieux que leurs parents. Ils ne sont plus des mineurs irresponsables jusqu’à un âge tardif, mais ont des droits et des devoirs qui évoluent tout au long de l’enfance.Le psychanalyste ne peut ignorer cette évolution.
Au cours de ces journées, nous ferons en sorte de repérer les invariants qui structurent l’écoute analytique et de les distinguer des nécessaires adaptations techniques de la cure. Nous tâcherons aussi de séparer ce qui relève d’une nouvelle sémiologie, de l’apparition de troubles jusque-là inédits chez les enfants.
Ainsi pouvons-nous espérer comprendre comment un enfant et son psychanalyste peuvent s’inscrire dans le monde contemporain.

Comité d’organisation : Patrick AVRANE, Véronique CHASTEL, Catherine DESNOS, Patrick GUYOMARD, Maylis de LA SAUSSAY

Télécharger le dépliant

Samedi 17 novembre 2018

Matinée
Président de séance : Patrick GUYOMARD

9h00 : Accueil des participants

9h30 à 10h30
Présentation : Véronique CHASTEL, Enjeux actuels de la psychanalyse avec les enfants

Patrick AVRANE, L’enfance de l’enfant
Discutante : Marie-Christine BAFFOY

11h à 12h30 : Table ronde
À quoi un pédopsychiatre est-il confronté aujourd’hui ?
Roger FERRERI, Évelyne LENOBLE, Jean-Jacques TYSZLER
Modérateur : Jean-François SOLAL

Après-midi
Président de séance : Jean-François SOLAL

14h30 à 16h : Table ronde
À quoi un enfant consent-il ?
Dominique ATTIAS (Vice-bâtonnière du Barreau de Paris)
David CHILSTEIN (Professeur de droit, université Paris I Panthéon-Sorbonne)
Stéphane CLERGET (Pédopsychiatre)
Modérateur : Patrick GUYOMARD

16h30 à 18h : Table ronde
L’enfant et le virtuel
Jean-Marie FORGET, Serge TISSERON, Fréderic TORDO
Modératrice : Martine BACHERICH

Dimanche 18 novembre 2018

Matinée
9h30-12h45 : Les ateliers

Atelier 1 : L’enfant, le psychanalyste et l’institution
Responsable d’atelier : Claude STARCK
Brigitte BORSONI, Nadia POURE, Hélène POYET
Modérateur : Dominique LAJEAT

Atelier 2 : La clinique avec les enfants en libéral : travailler avec les parents ?
Responsable d’atelier : Léa SAND
Camille BOURN, Catherine CHOISY, Hélène OLOMUCKI
Modératrice : Doris COHEN

Atelier 3 : Quelle formation pour le psychanalyste qui travaille avec des enfants ?
Responsable d’atelier : Marine ESPOSITO VEGLIANTE
Naïma GRANGAUD, Laurence CHRIQUI, Sonja SAURIN FOCO, Dominique VIGNAUD
Modérateur : Daniel KOREN

Après-midi
Président de séance : Patrick AVRANE

14h à 15h30 : Table ronde
Spécificité du désir chez l’analyste qui reçoit des enfants
Catherine DESNOS, Maylis de LA SAUSSAY, Bruno MOUNIER
Modératrice : CatherineVEY

16h à 17h30 : Table ronde
Invariants et variations dans la psychanalyse avec les enfants
Françoise DEGANDT, Sylvie DU BOIS-CASSANI, Sophie DELAPORTE
Modératrice : Véronique CHASTEL

17h30 : Patrick GUYOMARD, conclusion