Freud, et l’homme juif

Émile H. Malet

Né dans une famille juive plutôt libérale, au coeur de l’empire austro-hongrois soumis à des convulsions nationalistes, Freud n’eut de cesse que la psychanalyse soit à l’abri de toute contingence religieuse pour ne pas la réduire à un kaléidoscope communautaire ou national. Comme le rappelle très justement Emile Malet, « toute la profondeur anthropologique de son oeuvre, et qu’on ne saurait séparer de la clinique freudienne proprement dite, sert un humanisme de raison et de spiritualité, déniaisé des illusions religieuses et des tentations nationalistes ». En choisissant de demeurer juif par fidélité à ses ascendants familiaux, Freud s’affranchissait de la pusillanimité ambiante pour s’aventurer sur les chemins de la connaissance.
Un précieux Petit Catalogue de citations à propos de Freud et le judaïsme  complète ce livre passionnant pour comprendre le rapport de la psychanalyse et de la tradition juive.

Émile H. Malet est essayiste et journaliste, ancien membre de section du Conseil économique, social et environnemental (CESE). Il a publié de nombreux ouvrages dont : Adresse sur l’immigration aux bonnes âmes de droite et aux belles consciences de gauche, Clims, 1987 ; Al-Qaïda contre le capitalisme – Religion et domination, PUF, 2004 ; Défendre la civilisation face à la mondialisation, Éditions du moment, 2014. En 1987, il a fondé la revue Passages.

Prix : 16 €
Format : 21 x 13,50 cm
Diffusion Humensis
ISBN : 9782372060202
Date de parution : Septembre 2016