Samedi 16 novembre et

dimanche 17 novembre 2024

À l’ASIEM

6, rue Albert de Lapparent, 75007 Paris

(Métro Ségur, Sèvres-Lecourbe ou Duroc)

Freud, n’a cessé d’approfondir son questionnement autour du sentiment d’inquiétante étrangeté depuis son article éponyme jusque dans Un trouble de mémoire sur l’Acropole (Lettre à Romain Rolland) où il affirme que dans ces cas « ou bien une partie de la réalité nous apparaît comme étrangère, ou bien c’est une partie de notre propre moi[1]» qui le devient à nos yeux.

Sans la vacillation identitaire qu’offre la perception de l’étrangeté à nous-mêmes nous resterions prisonniers de notre monde fantasmatique, sans autre « point de vue ». La traversée de ces phénomènes de dépersonnalisation où l’on « s’étrange » de soi-même ne serait-elle pas alors le témoin de moments tout à fait féconds dans une cure propices à l’intégration du nouveau ?

Nous nous proposerons, en de nombreux dialogues, d’explorer comment le voyage analytique, quand il donne lieu au plus étrange et au plus étranger en soi, permet ainsi de s’approcher de la figure de l’autre et des autres en s’affranchissant du mensonge de leur menace.

Comité d’organisation
Claude STARCK
Georgette REVEST-BOCCHINI
Catherine DESNOS
Laura DETHIVILLE
Marcianne BLÉVIS

 

Pour vous inscrire sur HELLO ASSO, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

https://www.helloasso.com/associations/societe-de-psychanalyse-freudienne/evenements/s-etranger-de-soi-s-approcher-de-l-autre

Pour accéder à a brochure  de ces journées d’études, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

https://www.spf.asso.fr/wp-content/uploads/2024/07/16-17-nov-2024-depliant-Setranger-de-soi-.pdf