En présentiel et en visioconférence
Ensemble scolaire Charles de Foucauld
6, rue Bara, 69003 Lyon

La vie d’un être humain s’inscrit dans les commencements du séjour utérin. Les images de l’échographie dévoilent maintes manifestations de ce que la clinique permet d’observer directement ou d’appréhender au fil du transfert : appui du dos, exploration des bords, mouvements et positions du fœtus, interrelations sensorielles, vécus d’accouchement… Un praticien de l’échographie et une psychanalyste accompagnant des enfants autistes dialogueront autour des traces de cette vie prénatale recueillies dans les expériences sensorimotrices du sujet. Comment entendre, rétroactivement, leur lien avec « un état d’existence dans le bébé aussi bien avant qu’après la naissance », comme le postulait Winnicott.
Pour soutenir notre réflexion et inviter chacun à partager ses expériences, nous proposerons quelques vignettes cliniques illustrant le passage du dedans au dehors : temps de la naissance, mais aussi transcription d’une mémoire de l’anténatal dans le corps d’un sujet qui rencontre l’autre, découvre la gravité, le souffle, la tétée, le contact de la peau.

Matinée
Modératrice : Marie-Jo CUMIN

9h15 : Joël CLERGET, La vie prénatale à son mouvement

10h : François FARGES
Dialogue avec Chantal LHEUREUX-DAVIDSE
, Apport de l’échographie fœtale à la clinique de l’autisme

11h15 : Pause

11h30 : Anne CHOSSEGROS, Un enfant autiste. Mémoire d’une naissance : revécu ou transfert ?

Après-midi
Modérateur : Anne CHOSSEGROS

14h : François FARGES
Suite du dialogue avec Chantal LHEUREUX-DAVIDSE
, Le fœtus évanescent

15h : Aliette VAN EECKHOUT, Passages et traces de la vie fœtale chez les bébés prématurés

15h30 : Pause

15h45 : Nicole FARGES, Histoire de succion

16h15 : Annik BEAULIEU, Regard psychanalytique sur l’empreinte du “tango intra-utérin”

17h : Conclusion

Comité d’organisation
Anne CHOSSEGROS, Joël CLERGET, Marie-Jo CUMIN, Nicole FARGES