Hélène OPPENHEIM-GLUCKMAN

136, avenue du Maine
75014 Paris
Tél. : 01 43 35 47 76
hoppenheim@orange.fr

Le 1er mardi du mois
à 21h
au local
1re réunion le 2 octobre

Le traumatisme pose à la psychanalyse la question de l’articulation entre la réalité psychique, sociale, politique, médicale, relationnelle, familiale, etc. Il confronte le psychanalyste au travail sur l’intrapsychique en tenant compte d’une pluralité d’espaces intriqués à celui-ci.

Dans notre pratique, nous rencontrons des patients qui se définissent comme victimes de traumatismes, et d’autres pour qui nous repérons la présence du trauma dans l’inconscient, parfois très discrète et ignorée.

Comment l’analyste peut-il aborder le ou les traumas des patients en tenant compte de ces divers espaces et de leurs effets sur le patient et sur l’analyste ? Comment peut-il tenir compte de la complexité de cette clinique ?

Le mouvement psychanalytique a été traversé par de multiples abords sur le traumatisme et la société aussi. Dans ce séminaire, nous examinerons à la fois ces divers abords en les replaçant dans leur contexte, et nous travaillerons à partir de cas cliniques présentés par les participants avec, dans l’après-coup, une réflexion plus théorique sur les questions posées par le cas présenté.

Ce séminaire s’adresse aux collègues ayant une pratique clinique.
La participation à ce séminaire suppose un échange préalable avec moi.