À l’Agora Tête d’or
93 rue Tête d’Or, Lyon

Rencontre-débat avec Marie-José COLLAUDIN sur le thème

La crise comitiale : scène d’un réel

Connue depuis l’antiquité, la crise comitiale fut nommée ainsi car, chez les Romains, pendant l’assemblée des comices (réservée aux citoyens romains, donc sans les femmes ni les esclaves), si quelqu’un avait une crise convulsive, la séance était suspendue : légiférer était alors inconcevable. L’excitation impossible à limiter, sauf par la perte de conscience finale (dans le « grand mal »), témoigne d’une insuffisance momentanée des chaînes signifiantes à barrer l’excès de douleur inconsciente ou l’excès de jouissance.
En confrontant l’expérience clinique de quelques patients en psychanalyse, dont une enfant, à l’Esquisse d’une théorie scientifique de Sigmund Freud, ainsi qu’à la conception du réel chez Jacques Lacan et à quelques données actuelles de la neurophysiologie, Marie-José Sophie Collaudin présentera sa construction clinique et théorique de cette énigme.

Organisation : Anne CHOSSEGROS, Marie-Jo CUMIN, Jean-Pierre DURIF, Anne GABÉ, Noëlle GRIFFON

Membres de la SPF et auditeurs libres : participation incluse dans la cotisation
Inscription individuelle : 15 € – Étudiants et demandeurs d’emploi : 5 €
Télécharger le bulletin d’inscription