À partir de son expérience de psychiatre et de psychanalyste dans le traitement de l’autisme, Pierre DELION réfléchit sur l’importance d’une politique de l’information qui ne soit pas mensongère et d’une démocratie qui assure la liberté de pensée et de débattre. Pierre DELION est professeur émérite de pédopsychiatrie, psychiatre honoraire des hôpitaux et psychanalyste.

Télécharger le texte