Au local, de 14h30 à 17h30.
Entrée libre

Le séminaire de recherche animé par Nicole AUFFRET présente l’état de ses recherches avec, entre autres questions :
En quoi la danse interroge-t-elle la psychanalyse ? Que transmet-elle au psychanalyste ?

Le groupe de recherche « L’art de la danse et le malaise dans la culture » a été créé à partir de ces interrogations et pensées :
– Un apparent paradoxe : entre une société qui transforme « parler » en « informer », nie le corps et la mort, confond parfois « penser » et « gérer », et qui semble se faire lieu de l’engouement pour le corps dansant certes, mais aussi le corps à « entretenir » en faisant du sport.
– Le surgissement dans la clinique analytique de la question du corps étroitement liée à celle de « ce que parler veut dire ».
– Et cette idée que l’art de la danse que nous pratiquions pouvait accompagner, enrichir et questionner une recherche analytique.

Avec les participantes du séminaire : Anaïs GOTTOT, Maria KILAKOU-DUPUIS, Hayet LAYES, Marie-Christine MOULIER, Rafaele PELLEAU, Sandrine SARABANDO-NOACHOVITCH