À l’ASIEM : 6, rue Albert de Lapparent, 75007 Paris

Membres de la SPF et auditeurs libres : participation incluse dans la cotisation.
Inscription individuelle : 80 € – Étudiant : 40 €

Si les années 1970 ont vu l’apogée de la thérapie analytique des psychoses, c’est le mouvement inverse qu’on observe depuis plusieurs décennies avec l’essor des approches statistiques et biologistes.
Pourtant, bien des professionnels s’occupant de psychotiques, même s’ils ignorent parfois complètement la psychanalyse et son enseignement, sont preneurs de ce que la présence d’un analyste peut apporter à la prise en charge de ces patients.
Car loin de la caricature qu’on en fait, l’intervention d’un analyste aux côtés des soignants et auprès des patients leur apporte des outils pour penser la clinique et identifier leurs propres positions subjectives.
L’abord analytique produit un effet thérapeutique, en permettant aux soignants de sortir d’une clinique de l’interrogatoire pour entrer dans une clinique de l’écoute et de la prise en compte des transferts.
Cette journée, organisée autour de quatre tables rondes, cherchera à montrer combien ce compagnonnage est vivant, en recherche, et ouvert tant aux changements qu’aux constances de la clinique.

Comité d’organisation : Christophe CHAPEROT, Christian CHAPUT, Patrick GUYOMARD, Vassilis KAPSAMBELIS, Claudine LANZAROTTI, François POMMIER

Le programme détaillé sera diffusé en septembre.