Françoise GUILLAUMARD
49, avenue Alsace-Lorraine
38000 Grenoble
04 76 87 69 66
Le 3e mardi du mois
à 20h
14, rue de la Houille blanche, 38000 Grenoble
1re réunion le 21 septembre
Après un travail de lecture des textes des premières générations d’analystes sur la sexualité féminine, nous continuerons cette année notre recherche à partir des auteurs contemporains.
Nous aborderons plus spécifiquement les thèmes de l’angoisse, de l’anorexie et du masochisme (autant de points pouvant se lire comme des figurations du manque).
Ce qui arrive au corps de la petite fille devenant femme peut se lire comme l’actualisation fascinante de la féminité, peut-être avant tout de la féminité du corps maternel.
Narcissisme, culpabilité, érotisme, création, sublimation : ces notions théoriques, éclairées par notre clinique quotidienne, nous aideront à cerner la question de la spécificité de l’inconscient féminin.
Mais le féminin ne saurait s’entendre du seul coté des femmes. Il ne se confond ni avec la féminité, ni avec le maternel. Il s’invite comme espace en creux dans la rencontre avec l’autre.
Notre approche sera, tout au long du séminaire, croisée avec la lecture d’œuvres littéraires.

Pour s’inscrire, me téléphoner.