Au local de la SPF, de 9h30 à 18h

Si la notion d’ouverture est centrale dans la pensée phénoménologique et anthropologique de Maldiney, accordée à l’existence et à la présence, la question se pose de ce qui dispose à l’ouverture, au monde, aux autres et à soi-même. Mais rien ne dispose à l’Ouvert s’il n’est déjà là. Les derniers propos rapportés de Maldiney manifestent une profonde interrogation sur la « parole première », la « parole parlante », qui n’est pas la parole discursive que sous-tend un vouloir-dire. Pour Maldiney, seule la « parole poétique tente de rejoindre la parole première ».
Quel est le rapport de proximité de Maldiney avec la « parole poétique » ? En quoi son commentaire de la poésie de du Bouchet et de Ponge nous ouvre-t-il à une pensée de l’expérience de cette parole, dans la création ? Et que dire du discours du philosophe, de sa langue et de son style propre de conceptualisation, quand il cherche à nous faire accéder à cette épreuve, antérieure à toute thématisation ? Et comment le thérapeute peut-il prendre appui sur cette conceptualisation dans sa pratique ?
Nous vous invitons à réfléchir ensemble à ce qui peut soutenir ou défaire, dans la poésie et la clinique, en référence à la langue et au style même de Maldiney, ce paradoxe qu’il y a à vouloir discourir sur « ce qui n’est pas objectivement définissable », dans sa compréhension et ses effets ?

Matinée
9h30 : Introduction, Christian CHAPUT, Dominique DUCARD
10h-11h15 : Jean-Michel REY, Laisser émerger les concepts dans la langue
Discutant : Gabriel BERGOUNIOUX
Discussion avec la salle
Pause
11h15-12h30 : Christian CHAPUT, Henri Maldiney et la psychothérapie des schizophrènes : concepts « ouvrants »
Discutante : Marcianne BLÉVIS
Discussion avec la salle

Après-midi
La parole poétique, Maldiney avec Ponge et du Bouchet

14h30-15h45 : Thomas AUGAIS, Le poème placé en abîme : Henri Maldiney lecteur de Francis Ponge
Discutant : Philippe GROSOS
Pause
16h-17h15 : Clément LAYET, L’éradication de la parole
Discutante : Anne BOISSIÈRE avec la participation d’Anne de STAËL
17h15-17h45 : Conclusion, Christian CHAPUT, Dominique DUCARD

Intervenants
– Thomas Augais, maître de conférences en littérature du XXe siècle (université Paris-Sorbonne)
– Gabriel Bergounioux, professeur de linguistique (université d’Orléans)
– Marcianne Blévis, psychanalyste
– Anne Boissière, professeure de philosophie de l’art et d’esthétique (université de Lille III)
– Christian Chaput, psychiatre, psychanalyste, co-responsable de la réédition des œuvres d’Henri Maldiney aux Éditions du Cerf. Chargé de faire connaître l’œuvre picturale d’Elsa Maldiney.
– Dominique Ducard, professeur en sciences du Langage (université Paris Est)
– Philippe Grosos, professeur de philosophie (université de Poitiers), co-responsable de la réédition des œuvres d’Henri Maldiney aux Éditions du Cerf
– Clément Layet, professeur de philosophie
– Jean Michel Rey, professeur émérite (université de Paris III)

Organisation : Christian Chaput, Dominique Ducard
On peut s’inscrire en envoyant un mail à : doc.chaput@yahoo.fr

Une exposition-vente de peintures d’Elsa Maldiney aura lieu du 24 janvier au 2 février 2019 à la galerie Étienne de Causans (25 rue de Seine, 75006 Paris).
Le 24 janvier 2019, à partir de 18h, vernissage de l’exposition consacrée à Elsa Maldiney.
Le 2 février 2019, à partir de 18h, « finissage » de l’exposition.
Télécharger le carton de l’exposition