L’œuvre de Françoise Dolto est à l’heure actuelle objet d’attaques dénigrantes dans certains journaux. Les membres du bureau de la Société de Psychanalyse Freudienne tiennent à rappeler l’importance que Françoise Dolto a eue dans le développement de la psychanalyse d’enfant en France, et réaffirment leur estime et leur grande reconnaissance à son égard. Elle a osé, avec Freud et Lacan, parler de libido infantile et de désirs inconscients. C’est sur la confusion entre désir conscient et désir inconscient que jouent ses détracteurs.