L’Association pour le Maintien du Lien psychique en soins intensifs organise sa 13e journée clinique : “Rencontres en réanimation : un entre-deux”.

Maison de la réanimation
48, avenue Claude Vellefaux
75010 Paris

L’association AML soins intensifs est née de la rencontre entre une psychanalyste et un chirurgien. Des paroles ont été échangées et entendues de part et d’autre donnant lieu à une création fructueuse. Depuis, les psycliniciens d’AML, soutenus dans leur projet par l’association, vont à la rencontre des malades hospitalisés en réanimation, de leur famille et de tous les professionnels de ces unités de réanimation. Au lit du malade, dans un couloir, avec celui que l’on n’attendait pas, des rencontres se déploient. L’inattendu de celles-ci surprend toujours celui qui s’y risque.

Il s’agit de s’ouvrir à une rencontre. Tous les acteurs d’une réanimation, tous les professionnels sont concernés. Chacun à sa manière s’offre à une rencontre. Elle mobilise en chacun de nous un désir vers l’autre. La rencontre est plurielle. Qu’elle soit bonne ou mauvaise, furtive ou profonde, l’entre-deux de la rencontre transforme chacun des partenaires. Elle laisse des traces. À l’opposé, une non-rencontre serait le fait de passer à côté de quelqu’un. Quelque chose n’aurait pas lieu. Un entre-deux froid, figé s’installerait.

Toujours fortuite, la rencontre devient expérience vécue entre chacun des partenaires. Elle les engage corps et âme. Les témoignages de tous ceux qui vont au-devant de rencontres sont vivants, vibrants, emplis des sensibilités de chacun. Comment animer une rencontre en réa, le patient en serait-il le maître ?