Séminaire
Existe-t-il encore un espace pour la pensée analytique en institution ?

Nicole AUFFRET
8, rue Jacques Louvel Tessier
75010 Paris
Tél. : 06 66 06 46 05

Pierre ZANGER
23, rue Augereau
75007 PARIS
Tél. : 06 08 97 67 89
zangerpierre@yahoo.fr

Les 1er et 4e jeudis du mois
de 21h à 22h45
au local
05/10, 23/11, 07/12, 25/01, 01/02, 22/03,
05/04, 03/05, 24/05, 07/06, 28/06

« Le vent se lève… Il faut tenter de vivre. »
Paul Valéry

 
Actuellement, les lieux psychiatriques et les thérapeutiques qui s’y appliquent, ne font plus place (sauf exception) à la pensée analytique. Cependant, cette pensée et ses concepts se perpétuent. Nous proposons de travailler avec des professionnels en psychiatrie et de chercher ensemble comment il serait possible de rendre à nouveau cette pensée féconde.

Dans ce groupe, nous proposons donc d’accueillir celles et ceux qui travaillent en institution et qui s’intéressent à la pensée analytique, qu’ils exercent ou non en tant que psychanalyste. La clinique (institutionnelle ou de psychothérapies en institution ou de réflexions en équipe), c’est-à-dire celle pratiquée par les membres du groupe, sera le point de départ de notre travail en commun.

Nous proposerons d’organiser nos réflexions en alternant une présentation clinique par un des membres du groupe avec des lectures de textes choisis parmi les ouvrages suivants :
– D. Winnicott, « Jeu et réalité », Gallimard, 1975.
– Heitor O’Dwyer de Macedo, « De l’amour à la pensée. La psychanalyse, la création de l’enfant et D.W. Winnicott », L’Harmattan, 1994.
– Jacques Tosquellas, « Francesc Tosquelles », Éditions d’Une, 2014.
– Jean Oury, « Les symptômes primaires de la schizophrénie », Revue Institutions, Collection La boîte à outils, 2016.
 
Pour s’inscrire, téléphoner à l’un de nous.