Les Miettes : psychothérapie institutionnelle et « penser » du paradoxe

Pierre ISENMANN
5, rue de la Douane
67000 Strasbourg
Tél. : 03 88 24 52 80
pierre.isenmann@club-internet.fr

Avec Martine FRÉZOULS

Un samedi par mois
de 10h à 12h
Clinique de la Toussaint
Strasbourg
09/09, 07/10, 18/11, 16/12, 13/01, 10/02,
24 et 25/03 (Fabrique du Dire), 14/04, 26/05, 16/06

Écrire, interpréter

 
La création (acte poétique1) comme événement. Le transpassible (H. Maldiney) au cœur de la rencontre (analytique comme de « la différence »).
Écrire : « avancer noir sur le ciel clair, […] parcourir un sentier pas plus gros qu’un trait à la pointe du crayon », Hélène Cixous, « Le Passage des frontières », Galilée, 1994.
Interpréter : passer du signe à la mélodie (du signe au signifiant), puiser la force du verbe au cœur du désastre. « Le cercle, déroulé sur une droite rigoureusement prolongée, reforme un cercle éternellement privé de centre », Maurice Blanchot, « L’Écriture du désastre », Gallimard, 1980.

Esquisse
Autour de cette question « écrire, interpréter », proposition de s’attaquer à l’ouvrage de Jacques Derrida, « L’Écriture et la différence » (Points, Essais, 2014), en se limitant au chapitre consacré à Freud : « Freud et la scène de l’écriture ».
La méthode serait de ne pas prédécouper le texte à l’avance mais d’en suivre rigoureusement la linéarité en s’arrêtant, selon l’inspiration, à trois lignes s’il le faut, davantage si affinités… et de chercher les éclairages dans nos bibliothèques respectives (il s’agirait en particulier de reprendre les textes de Freud cités : « l’Esquisse », « L’Interprétation du rêve »…) et, comme à l’accoutumé, de puiser au cœur de ce qui constitue nos pratiques.
Poursuivre l’institution des « fauches », magnifique travail d’écriture.
 
1 Giorgio Agamben : « C’est pourquoi je préfère parler de l’acte poétique, et si je dois continuer par commodité à me servir du terme “création” […] je voudrais qu’il soit entendu sans la moindre emphase au simple sens de poiein (“produire”) », « Le Feu et le récit », Rivages, 2015.
 
Pour s’inscrire, me contacter.