Du féminin, de Freud à nos jours

Éliane ALLOUCH
10, rue Érard
75012 Paris
Tel: 01 43 43 65 17 – 06 42 27 09 20

Sylvie SESÉ-LÉGER
15, rue des Frères d’Astier de la Vigerie
75013 Paris
Tel: 01 45 84 30 23 – 06 18 90 35 87

Le 4e mardi du mois
à 21h
au local
1re réunion le 26 septembre

Dans la perspective des filiations analytiques et des dynamiques transférentielles, nous poursuivrons l’étude des textes sur la sexualité féminine en regard des recherches contemporaines sur le féminin. Rappelons que la question de la sexualité féminine, à l’origine de nombreuses et fructueuses controverses, correspond à des moments critiques dans l’histoire de la psychanalyse.

En 2015-2016, les textes de Lou Andréas-Salomé ont ouvert, avec ceux de Freud et de Ferenczi, la problématique de la sexualité féminine : le corporel, le narcissisme, la libido d’objet, les aléas de la sexualité infantile et adulte, la prétendue faiblesse du surmoi féminin et les modalités féminines de la créativité.

En 2016-2017, ont été analysées les origines du conflit sur la sexualité féminine au Congrès international de psychanalyse de 1922 à Berlin. Puis, nous avons abordé les textes de Karl Abraham, d’Ernest Jones, de Melanie Klein, de Joan Riviere en alternance avec des travaux de psychanalystes contemporains à propos de la perversion au féminin, du passage de Freud à Lacan, du débat entre Michèle Montrelay et Lacan, du féminin dans l’œuvre de Lacan.

En 2017-2018, le programme poursuivra l’alternance entre les textes des pionniers et les études contemporaines. Le programme et la bibliographie seront diffusés lors de la première réunion, le mardi 26 septembre 2017.

 
Pour s’inscrire, contacter l’une d’entre nous.