Journée clinique : « Comment conduire un travail analytique avec des adolescents ? »
Samedi 2 juin 2018

La pratique analytique avec les adolescents
par Tristan GARCIA-FONS, Jean-François SOLAL et Claude STARCK
1re journée clinique
« Comment conduire un travail analytique avec des adolescents ? »

À l’Association du Quartier Notre-Dame-des-Champs
92 bis boulevard du Montparnasse, 75014 Paris

Il a fallu attendre les années 80 en France pour que le processus adolescent soit considéré comme un organisateur de la vie psychique. Depuis, de nombreux lieux de soin et d’accueil ont été créés, et la clinique s’est enrichie et diversifiée en cabinet comme en institution.
Négligeant le plus souvent la parole, l’adolescent oscille entre inhibition et acte, affolant la boussole du psychanalyste. Comment l’accueillir ? Sollicite-t-il une qualité d’engagement particulière ?  La neutralité est-elle discréditée ? Quels transferts sont en jeu ?
Comment les institutions s’y prennent-elles et quels usages les adolescents en font-ils ? Quelle place laissée aux parents et aux injonctions scolaires ? Comment les adolescents nous quittent-ils ?
Cette journée sera l’occasion d’envisager ces modalités nouvelles auxquelles nous convie la clinique psychanalytique avec les adolescents.

9h : Accueil

9h15 : Introduction : Jean-François SOLAL, Les deux premières générations d’analystes face à la clinique des adolescents

9h30 : Olivier OUVRY, Inhibition et acte, une oscillation délicate
Discussion

10h15 : Claude STARCK, Transferts adolescents : spécificités
Discussion

11h : Pause

11h15 : Tristan GARCIA-FONS, Quel engagement pour le psychanalyste, une neutralité disqualifiée ?
Discussion

12h : Fin de matinée

14h : Table ronde : Enjeux institutionnels
Modérateurs : Tristan GARCIA-FONS et Jean-François SOLAL
– Didier LAURU, Comment l’adolescent joue-t-il sa carte institutionnelle ?
– Yan PELISSIER, L’institution hors les murs
– Anne PERRET, L’institution mise à mal ?
– Noémie SARRAUTE, Comment faire avec les parents ? Avec l’école ?
Débat avec la salle

16h : Pause

16h15 : Jean-François SOLAL, Comment nous quittent-ils ?… Ou pas ?
Discussion

17h : Conclusion, Catherine VEY