Journée de travail Henri Maldiney
« Le vivant et l’existant »
Samedi 20 janvier 2018

L’œuvre d’Henri Maldiney (1912-2013) se laisse ressaisir comme une phénoménologie de l’existant ou, comme lui-même le dit — à la suite de Heidegger, tout en le réinterprétant —, du Dasein. Aussi est-ce en suivant cette voie qu’il a su interroger et renouveler le champ de la psychiatrie par la Daseinsanalyse de Binswanger, aussi bien que celui de l’esthétique sensible et artistique.
Mais si sa pensée a profondément médité le statut de l’existence, jusqu’à le penser en ses points de constitution et de rupture, qu’en est-il du vivant, que l’existant est aussi nécessairement ? Or, prendre au sérieux ce problème suppose de se demander comment une philosophie de l’existant comme celle de Maldiney peut intégrer ce moment du vivant. La question est de savoir non seulement comment elle peut rendre compte du moment biologique de la condition humaine (sa constitution, sa santé, sa naissance, sa mort…), mais également comment elle peut rendre compte de son rapport avec les autres vivants, végétaux et animaux.
Cette journée aura donc pour enjeu d’interroger cette philosophie en se demandant si, en elle, la question du vivant a pu être véritablement réfléchie, ou si elle n’a pas été trop vite recouverte par celle de l’existant. Le questionnement philosophique sera complété par des références à la clinique psychiatrique et psychanalytique, et à la création picturale, littéraire, poétique, pour interroger l’articulation du vivant à l’existant.

Une exposition d’œuvres du MAHHSA accompagnera cette journée.

Inscription par mail à : doc.chaput@yahoo.fr

Programme
Matin
– 9h30 : Introduction : Dominique DUCARD, Christian CHAPUT
– 10h-10h45 : Arnaud FRANÇOIS, La vie, la maladie, l’existence
– 10h45-11h30 : Caroline GROS, Corrélations entre les polarités du vivant et de l’existant dans une analyse en présence
– Pause
– 11h45-12h30 : Philippe GROSOS discutera les textes des deux intervenants et animera une discussion avec la salle

Après-midi

– 14h30-15h30 : Thomas AUGAIS, Poésie, esthétique, médecine : approche du vivant et « matière de l’interlocuteur » dans l’œuvre d’Henri Maldiney. Discutant : Dominique DUCARD
– Pause
– 16h-17h : Dr Anne-Marie DUBOIS, Des liens – ou de l’absence de liens – entre folie et création au travers de la Collection Sainte-Anne. Discutant : Christian CHAPUT
– 17h-18h : Discussion-conclusion

Intervenants
Thomas AUGAIS
Docteur en littérature et civilisation françaises (Université Lumière Lyon 2, 2009). Actuellement post-doctorant au Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) dans le cadre du projet « La figure du poète-médecin (XXe-XXIe siècles) : une reconfiguration des savoirs ».
Dr Anne-Marie DUBOIS
Praticien hospitalier, responsable de la Collection Sainte-Anne, Centre d’Étude de l’Expression, MAHHSA (Musée d’art et d’histoire de l’Hôpital Sainte-Anne).
Arnaud FRANÇOIS
Professeur à l’Université de Poitiers (département de philosophie), spécialiste de Bergson, Schopenhauer et Nietzsche.
Caroline GROS
Psychanalyste, docteur en philosophie, DESS de psychologie, doctorat d’université Paris 12.
Philippe GROSOS
Professeur de philosophie à l’Université de Poitiers.

Organisation
Christian CHAPUT et Dominique DUCARD