Derrida-Lacan

Patrick GUYOMARD
27, avenue Mac-Mahon
75017 Paris
Tél. : 01 47 66 85 18

Isabelle ALFANDARY

Le 3e mardi du mois
à 21h15
au local
3 réunions dans l’année
19/12, 16/01, 20/03

Ils n’ont jamais cessé de se lire et de s’écrire : lettres, cartes postales, textes écrits et transcrits, chiffrés et cryptés. Lettres envoyées, parfois volées, délivrées par des facteurs dont l’insigne n’était pas uniquement celui de la vérité.

Sont-elles arrivées à destination ? Était-ce leur destinée ? Qui en était le vrai destinataire ?

D’être volée, la lettre arrive-t-elle toujours à destination ? N’est-ce pas plutôt à qui s’en fait, et parfois se trouve, en être le destinataire qu’il incombe de la lire pour y faire jouer la différence qui, par chance, saura en déjouer l’effet de destinée.

Y déchiffrer aussi le réel de ce qui ne cesse pas de ne pas s’écrire. Un réel donc, ici des réels. Celui de Lacan et celui de Derrida. Le réel fait-il rencontre ? Comment en douter ?
 
Ce séminaire est ouvert aux membres et aux auditeurs libres.